IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Compilation C++ JIT avec LLVM - Partie 5 : Bitcode, PCH, gestion des exceptions, liaison des modules et plus...
Un tutoriel d'Emmanuel ROCHE, traduit par Thierry Jeanneret

Le , par Malick

89PARTAGES

11  0 
Chers membres du club,

J'ai le plaisir de vous présenter la cinquième partie de ce tutoriel d'Emmanuel ROCHE :

Compilation C++ JIT avec LLVM
Partie 5 : Bitcode, PCH, gestion des exceptions, liaison des modules et plus…
Voilà maintenant quelque temps que je vous présentais mon dernier article sur mes expériences avec le compilateur JIT. J’ai beaucoup joué avec ce code ces derniers jours . Si vous ne vous en souvenez pas, mon but premier était de pouvoir générer du code C++ directement depuis le langage de scripting Lua.

C’est exactement ce que j’ai fait, et en passant j’ai construit un “frontal” pour mon compilateur en Lua, qui évolue encore et que j’utilise maintenant pour exécuter la plupart de mes tests. Au cours de cette démarche j’ai aussi travaillé sur la génération d’entêtes précompilés (PCH), les constructeurs et destructeurs de modules LLVM, les tests unitaires C++ depuis des scripts, la gestion d’exceptions, et les soucis de liaison des modules. Je pense donc qu’il est grand temps d’arrêter de coder un moment et d’essayer de partager ce que j’ai appris sur tous ces points dans l’hypothèse que ceci puisse intéresser quelqu’un (ou en réalité, juste pour que je me souvienne de ce que j’ai fait si je dois y revenir un jour ).

Bonne lecture

Retrouvez Les meilleurs cours et tutoriels pour apprendre le C++.

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !